Sécuriser l’effacement en CLI (rm, alias)

Parce qu’on n’est pas sûr de ce qu’on fait, parce qu’on tape mal/trop vite au clavier, parce qu’on est mal réveillé… un rm peut faire mal, très mal. Surtout si tapé en sudo ou root directement.

Pour éviter d’effacer par inadvertance des fichiers/dossiers il y a une parade toute simple grâce aux alias. C’est en général utilisé comme raccourcis permettant par exemple de taper uu à la place de apt-get update && apt-get upgrade -y.

Un alias s’ajoute simplement en tapant la commande suivant en console : alias raccourcis=commande. Soit, si je reprends mon exemple d’au-dessus

alias uu="apt-get update && apt-get upgrade -y"

Bien entendu un alias ajouté en console User n’est pas ajouté au profil Root et vice-versa.

Pour en revenir à notre commande rm qu’on veut “sécuriser”, il suffit de forcer l’utilisation de -i, qui est une demande de confirmation. Et pour le faire automatiquement je l’ai ajoutée à mes alias

┬─[ayx@Aerya:~]─[15:02:54]
╰─>$ alias rm="rm -i"
┬─[ayx@Aerya:~]─[15:02:57]
╰─>$ mkdir test
┬─[ayx@Aerya:~]─[15:03:04]
╰─>$ rm -r test/
rm : supprimer répertoire 'test/' ? y
┬─[ayx@Aerya:~]─[15:03:10]
╰─>$ 

Si y’a un alias qui peut sauver une machine c’est celui-ci :)

(163 vues)

Poster un Commentaire

  Subscribe  
Me notifier des