Radarr : le CouchPotato basé sur Sonarr

Si en matière de séries je préfère SickRage à Sonarr, questions d’habitudes et d’options, en revanche pour les films je ne connaissais que CouchPotato. J’ai découvert Radarr il y a peu, à l’occasion d’un test de Plex, plus particulièrement au cours de mes recherches à propos d’Organizr.

J’aime bien CP, du moins on s’y fait, mais il est aussi consommateur de ressources qu’il est complet au niveau des options :( Du coup j’ai sauté sur l’occasion de tester ce fork de Sonarr, tournant via Mono. Tout comme CP et Sonarr il est avant tout fait pour Usenet mais permet également d’utiliser BitTorrent (Jackett/Cardigann/RSS).

 

  1. Installation
    1. Mono
    2. Radarr
    3. Autostart
  2. Utilisation
    1. Configuration
    2. Profils
    3. Clients
    4. Providers
      1. Usenet
      2. BitTorrent (via Jackett)
    5. Rechercher un film
  3. Avis

 

 

 

Installer Mono

Pour ce tutoriel je suis sur Debian 8 (OVH), tout juste installé. Il faut donc commencer par y ajouter Mono, de préférence en suivant leurs instructions ou sinon via ceci

wget http://download.opensuse.org/repositories/home:emby/Debian_8.0/Release.key
apt-key add - < Release.key
apt-key adv --keyserver hkp://keyserver.ubuntu.com:80 --recv-keys 3FA7E0328081BFF6A14DA29AA6A19B38D3D831EF
echo "deb http://download.mono-project.com/repo/debian wheezy main" | tee /etc/apt/sources.list.d/mono-xamarin.list
echo "deb http://download.mono-project.com/repo/debian wheezy-apache24-compat main" | tee -a /etc/apt/sources.list.d/mono-xamarin.list
echo "deb http://download.mono-project.com/repo/debian wheezy-libjpeg62-compat main" | tee -a /etc/apt/sources.list.d/mono-xamarin.list
apt-get update
apt-get install mono-devel 

 

Installer Radarr

Leur GitHub est bien documenté. Notez qu’il existe aussi un Docker. Commencer par installer les dépendances

sudo apt-get install mediainfo sqlite3 libmono-cil-dev

Puis Radarr, qui est à récupérer ici. La dernière version étant la 0.2.0.238, je prends donc le fichier Radarr.develop.0.2.0.238.linux.tar.gz.

test@vmradarr:~$ wget https://github.com/Radarr/Radarr/releases/download/v0.2.0.238/Radarr.develop.0.2.0.238.linux.tar.gz

L’extraire vers /opt et donner les droits au User qui le lancera, “test” chez moi

test@vmradarr:~$ sudo tar -xf Radarr* -C /opt/
test@vmradarr:~$ sudo chown -R test:test /opt/Radarr/

Puis on peut le lancer

test@vmradarr:~$ mono /opt/Radarr/Radarr.exe

On y accède alors sur l’URL IP:7878

 

Le lancer au reboot

Créer un service

sudo nano /etc/systemd/system/radarr.service

Puis y ajouter ce qui suit, en mettant votre User à la place de “test”, lignes 6-7 

[Unit]
Description=Daemon Radarr
After=syslog.target network.target

[Service]
User=test
Group=test
Type=simple
ExecStart=/usr/bin/mono /opt/Radarr/Radarr.exe -nobrowser
TimeoutStopSec=20
KillMode=process
Restart=on-failure

[Install]
WantedBy=multi-user.target

Autoriser le service

sudo systemctl enable radarr

Et le lancer

sudo service radarr start

 

 

 

Utilisation

Je vais passer rapidement sur l’interface, qu’en anglais, pour aller à l’essentiel : créer/modifier un profil de téléchargement, ajouter un client (Usenet/BitTorrent) et des providers (Usenet/BitTorrent). 

Il faut savoir que par défaut Radarr ne propose de source BitTorrent FR. On peut donc en ajouter via Jackett (+T411) ou Cardigann, comme pour CouchPotato, SickRage, Sonarr, HeadPhones etc. Donc tout va bien pour ceux qui veulent leurs films en VF.

 

Configuration de base

Pour changer le port, l’URL, le type de connexion, rendez-vous dans Paramètres / General. n’oubliez pas d’activer les paramètres avancés (Advanced Settings SHOWN).

Il convient ensuite d’indiquer à Radarr où sont les films que vous avez déjà (car il peut les indexer et permettre d’en chercher d’autres versions), sinon au moins le dossier où les placer une fois téléchargés. Ce sera un dossier local ou monté (NFS, Samba, rClone…), c’est mon cas.

Allez sur Movies / Add Movie / Import Existing Movies On Disk. Sélectionnez votre dossier et laissez ensuite Radarr indexer votre contenu. Comme vous le voyez je peux lui demander de chercher/télécharger un film déjà présent dans une autre qualité.

Pour le reste à vous de voir. En même temps vu le nombre d’options génériques ça devrait aller vite…

 

Profils de recherche et téléchargement

Rien de neuf ici par rapport à Sonarr, il y a toujours des profils de créés par défaut. Regardant mes films en 1080p je me contente de modifier le HD-1080p pour changer la langue de English à French. 

Je ne change rien aux définitions de Qualité.

 

Ajout d’un client de téléchargement

Là encore que du classique, que ce soit pour Usenet ou BitTorrent. J’ajoute SABnzbd et ruTorrent (rTorrent).

Comme ils sont situés sur une autre machine ma configuration est un peu spéciale puisque je dois indiquer leur adresse distante et non “localhost”. Pour SABnzbd j’indique la catégorie à utiliser et pour ruTorrent le nom de l’étiquette (histoire de s’y retrouver).

Pour ruTorrent voici la configuration de connexion pour une IP dédiée. S’il est installé sur la même machine que Radarr, et avec le script Mondedie, vous devez alors mettre scgi://localhost:5001/ en URL path.

 Et j’ai mes 2 clients de téléchargement

 

Comme mes clients/téléchargements sont effectués sur une autre machine j’importe les DL (de films) complétés dans /home/test/. Soit via un montage NFS soit via Syncthing. Et Radarr peut alors venir les traiter. Je n’ai pas sélectionné l’option de renommage du coup le “traitement” se limite au déplacement des films dans le dossier cible.

 

Ajouter un provider

Utilisant à la fois Usenet et BitTorrent je dois ajouter au moins 1 provider de chaque. Comme je veux des films en VF les trackers BT implémentés par défaut dans Radarr ne me servent à rien et je passe donc par Jackett (ou Cardigann) qui permettent d’utiliser des tracker BT francophones.

Ajout d’un provider Usenet

Sélectionner Newznab et ajouter votre provider. Pour ce test je prends NZBgeek, il suffit d’ajouter l’URL de l’API et la passkey. Je laisse les catégories par défaut.

Pour ajouter un tracker francophone je fais donc le choix de passer par Jackett. Remarquez que j’aurais pu utiliser les RSS. Un provider de Jackett/Cardigann s’ajoute via l’option Torznab.

Donnez-lui un nom facilement identifiable, ajoutez en URL le lien Torznab Feed de Jackett et votre API Jackett.

Ensuite configurez la rétention Usenet, selon votre FAU et éventuellement ajoutez des mots Requis/Interdits qui serviront à Radarr pour trier les fichiers trouvés. C’est à chaque A ou B, donc french ou truefrench par exemple.

 

Il ne reste qu’à ajouter des films en recherche. Comme on l’a vu précédemment on peut aussi passer en revue ceux qu’o a déjà pour les chercher dans d’autres qualités. Sinon, il suffit tout simplement de faire une recherche, sélectionner le “bon film”, la qualité désirée et de l’ajouter à Radarr. Et le dit film passe alors en Wanted.

 

 

 

Au final je trouve Radarr plus simple et fluide que CouchPotato. Et comme pour les amateurs de Sonarr par rapport à SickRage, on peut dire que Radarr est clairement plus sexy que l’austère CouchPotato, tant au niveau de l’interface générale que de la présentation des films. Il est très complet (Usenet, BitTorrent, RSS, Torznab, Newznab) et je trouve que la définition des Qualités (les Catégories de CouchPotato) est plus intuitive. Je continue de le tester sous tous les angles (renommage etc) pour quelques semaines mais il est fort probable qu’à terme il remplace purement et simplement mon CouchPotato :)

D’autant que les dév vont bon train concernant les résolutions de bogues et mise en place de fonctionnalités.

 

(10 382 vues)

31
Poster un Commentaire

10 Fils de commentaires
21 Réponses de fil
6 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
10 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
Notifier de
NicoLeOca

Merci pour l’info, je ne connaissais pas non plus Je n’utilise plus Sickrage, il n’est plus maintenu. Un super groupe a fait un fork appelé Medusa, il est bien mieux et toujours développé. Pour les films, malheureusement le contenu usenet avec la langue française c’est pas la folie dernièrement. du coup, je les gère manuellement en suivant plusieurs sources torrent… Lire la suite »

Zabie

Hello, J’ai essayé d’utiliser radarr pour son postprocessing pour le moment (ma source de torrent n’étant pas présente sur Jackett) Par contre pas moyen de le faire fonctionner (3 jours que je suis dessus). Si j’ai bien compris, si je veux uniquement réaliser de l’import j’ai juste à spécifier mon dossier de téléchargement finale genre ../complete/films dans Drone Factory Options… Lire la suite »

Pedro

Mais comment on fait si on veut que du VOST ?
Si on prend la version English d’un film koréen par exemple, ça sera doublé, non ? Sous CP, il suffisait de prendre la version dans la langue originale…

Noob1er

Merci pour ce soft, je l’ai installé mais j’ai un petit souci, vu que j’ai l’impression que tu as une config similaire (Radarr n’est pas sur la même machine que le client), peut-être que tu pourras m’aider. J’ai installé Radarr sur mon NAS. Mon Rtorrent est sur mon dédié. Je rapatrie avec un script rsync mes films sur le NAS.… Lire la suite »

Installer et utiliser Watcher (BitTorrent/Usenet), téléchargement automatique de films | Up and Clear

[…] y avait CouchPotato, son cousin Radarr (portage de Sonarr) et il y a maintenant Watcher. Ou plutôt… ne restera-t-il que Watcher ? […]

Noob1er

Salut Aerya, est ce que tu pense qu’il y aurai moyen de lancer une autre instance Radarr sur un même serveur ?
J’ai essayé d’en installer un autre en modifiant le port du premier mais lorsque je veux le lancer (en manuel avec la commande python), il me dit qu’il y a déjà une instance de lancée.

nikogaug

Hello, Bon je déterre un vieux sujet mais au cas ou… Donc aujourd’hui j’utilise CouchPotato, mais j’aimerai bien tester celui là. Par contre y’a un truc que je ne saisi pas trop. Comment définit-on le dossier de téléchargement (à envoyer au client torrent pour qu’il le télécharge dans le bon dossier), et ou définit-on le dossier de destination (après renommage)… Lire la suite »

nikogaug

Bon ça y’est je suis passé à Radarr, Juste pour les utilisateurs qui décideraient de s’y mettre, faites bien attention lors d’import massif. En effet malgré toutes les précautions, j’ai par erreur supprimer la quasi totalité de mes téléchargements torrents (il les a déplacés au lieu de les copier). Mais sinon je suis très content de la migration depuis CouchPotato.… Lire la suite »

Majaxxx

Bonjour ,j’ai une erreur a l’ajout de mon client rtorrent …. Unknown exception: Error: SecureChannelFailure (One or more errors occurred.)

Une idée de solution ? Merci

Sebastien

Hello, Merci pour ce tutoriel que j’ai appliqué il y a un an. Je partais de CouchPatato custom et SickBeard. J’ai donc pu migrer l’ensemble avec succès et notamment une faire un script python pour replacer chaque film dans un dossier (Couch les places tous dans un rep, Alor que Sonaar a besoin d’un dossier pour chaque film). Sans cela… Lire la suite »

allan84

Bjr, il s’installe sans problème sous debian9? merci