XMPP : un remplaçant unique pour Skype, Google Talk, FB Messenger…

Extensible Messaging and Presence Protocol, de son petit nom XMPP (voire Jabber), est un protocole de messagerie instantanée créé en 98 (Jabber). Pour son histoire complète je vous laisse de lire sa page Wikipédia.

 

Si je vous en parle c’est que ce protocole supporte aussi bien le texte que le son et la vidéo, tout comme la sécurisation des échanges via un plugin OTR (Off The Record) qui permet de chiffrer un échange entre 2 personnes. C’est de plus libre et gratuit, évidemment, ce qui en fait un excellent remplaçant à Skype, Google Talk et Facebook Messenger, notamment, pour les amateurs de vie privée.

 

En effet, pour ceux qui ne l’ont toujours pas compris, Skype et Facebook Messenger, pour ne parler que d’eux mais Google/WhatsApp ne font pas mieux, sont de vraies pompes à données privées. Voici par exemple ce que vous leur permettez de prendre sur votre smartphone Android. Il en sera de même sur iPhone. Quant à la version PC de Skype, ce n’est guère mieux.

 

Je ne montre que Skype mais il en va de même pour FB.

12 3 4 5

 

Bref, tout ça pour vous montrer que ces logiciels sont beaux et pratiques. Mais surtout intrusifs, au code fermé (donc impossible de savoir précisément ce qu’ils font), qu’ils stockent certainement l’ensemble de vos conversations chez leurs éditeurs (surtout US, BlackBerry le fait d’ailleurs) et qu’ils ne permettent aucune confidentialité. J’en profite pour vous signaler l’application Android XPrivacy qui vous permet de gérer à 100% les autorisations de toutes vos applications.

 

 

Pourquoi XMPP

Ce protocole s’utilise via un client compatible. Vous en trouverez un tas pour Windows, OSX, Linux, Android et iPhone et, selon les capacités de votre client, vous pourrez :

  • Créer une liste d’amis,
  • Afficher des emoticons (smileys…),
  • Faire de la visioconférence, donc son et vidéo,
  • Discuter en groupe dans des salons ouverts ou privés,
  • Transférer des fichiers,
  • Partager un écran ou un tableau blanc,
  • Discuter à deux de manière chiffrée.

 

 

Comment utiliser XMPP

Il vous faut une adresse et un client.

Niveau client, le choix est vaste. Mes préférences vont à Gajim, Jitsi sur PC et Beem & Chatsecure sur smartphone. Sachant que la plupart de ces clients sont multi-protocoles vous pouvez vous en servir pour y centraliser toutes vos communications IRC, XMPP, Yahoo, ICS, MSN…

 

Voici ce que donnent Jitsi et Gajim sur Linux.

 

Jitsi

 

 

Gajim

 

 

Pour l’adresse vous pouvez soit monter votre propre serveur si vous disposez de l’équipement, soit vous créer un compte via votre client qui vous proposera des serveurs par défaut. Vous pouvez également vous créer un compte sur mon serveur, comme ci-dessous avec Gajim.

Je reprécise que mon serveur ne log pas vos échanges, sauf sur le salon d’accueil.

Création Serveur Infos Fin

Validez l’erreur SSL. C’est parce que le certificat est fait maison et non émis par une société qui fait la même chose mais en faisant payer pour ne pas avoir d’erreur…)

Erreur SSL

Un fois déconnecté vous pourrez renommer votre profil qui n’est pas très sexy ni simple dans votre client.

Okay

Compte XMPP

 

Vous pouvez même y ajouter votre clé GPG pour la diffuser à vos contacts qui voudraient vous envoyer un email chiffré.GPG

 

 

Une fois connecté, vous pouvez soit ajouter des contacts soit rechercher et joindre des salons de discussion.

Accès salon

 

 

Discuter à deux, de manière chiffrée : OTR

Plugin à installer et/ou activer dans votre client XMPP. Attention tous ne le supportent pas. Je vous laisse lire mon article à ce sujet.

 

 

 

 

Pour résumer un client XMPP vous permet d’avoir accès à un grand nombre de canaux de communications via une seule interface, tout en pouvant faire le choix de créer votre propre adresse, non liée à un compte Google/Facebook/etc, avec nombre d’options et de plugins pour le rendre très convivial voire sécurisé.

 

 

 

 

(726 vues)

1
Poster un Commentaire

1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
lioth

ça me fait pensez à trillian que j’utilisais à l’époque, mais qui n’était pas libre